Vivre avec le psoriasis

Comment le maîtriser

Une approche positive

Le psoriasis touche environ 2 à 3 % de la population ; un tiers des patients développent cette affection au cours de l’enfance. Le meilleur moyen d’y faire face ne consiste pas à adapter votre vie en fonction du traitement ... mais à adapter le traitement en fonction de votre mode de vie. De cette manière, le psoriasis ne vous empêchera pas de faire ce que vous devez ou aimez faire.

La bonne nouvelle, c’est que nous pouvons vous donner des conseils et informations dont vous avez besoin pour minimiser les poussées et l’inconfort, et vous aider à tirer pleinement parti de vos médicaments et traitements. Vous avez l’occasion de bénéfi cier d’une consultation en face à face avec votre pharmacien pour aborder tout problème ou toute préoccupation ... et maîtriser la situation dès aujourd’hui.

Qu’est-ce que le psoriasis ?
Le psoriasis résulte d’une accélération du renouvellement cellulaire de la peau. En général, les cellules cutanées mettent environ 21-28 jours à se régénérer, mais, dans le cas du psoriasis, elles se renouvellent beaucoup plus rapidement, soit tous les 2 à 6 jours. Cela entraîne une accumulation de cellules mortes à la surface de la peau appelée plaque. Ces plaques consistent en petites taches rouges recouvertes de squames argentées et présentent des formes et dimensions variables, mais ont toutes des contours bien défi nis. La peau alors démange et est douloureuse, irritée, rouge, squameuse et sensible. Chez certaines personnes, cette affection est relativement modérée et ne touche que des zones restreintes tandis que, chez d’autres, elle peut être beaucoup plus étendue.

Essayez d’identifi er les facteurs qui déclenchent le psoriasis pour l’éviter le plus possible.
Il existe différents types de psoriasis. 80 % des personnes atteintes de cette affection ont du psoriasis en plaques au niveau des coudes, des genoux, du bas du dos et du cuir chevelu, bien qu’il puisse toucher n’importe quelle partie du corps. Le psoriasis en gouttes touche essentiellement les enfants et les adolescents. Il apparaît sous forme de taches squameuses plus réduites, mais généralisées atteignant jusqu’à 1 cm². Le psoriasis peut également se manifester au niveau du cuir chevelu et des ongles ; parlez donc à votre médecin traitant de votre état particulier.

Qui est victime de psoriasis ?
Le psoriasis se développe le plus couramment entre 11 et 45 ans, mais peut survenir à tout âge et toucher hommes et femmes dans la même proportion. Le psoriasis peut être héréditaire – on pense que 15 % des enfants dont l’un des parents est atteint de psoriasis développeront eux aussi la maladie, et un tiers des personnes atteintes de psoriasis ont des antécédents familiaux.

Apprenez à connaître vos facteurs de déclenchement
Des facteurs environnementaux peuvent « déclencher » le psoriasis ou aggraver un état existant. Dans certains cas, le facteur de déclenchement est manifeste, mais, dans certains cas, il est plus diffi cile à identifi er. Parmi les facteurs de déclenchement, citons notamment :

  • Stress et troubles émotionnels
  • Consommation abusive d’alcool
  • Système immunitaire affaibli
  • Changements climatiques
  • Tabagisme
  • État maladif général
  • Puberté, ménopause, grossesse
  • Infection
  • Lésion cutanée, ex. égratignure, coup de soleil, morsure

Comment aider à maîtriser le psoriasis...
… en réduisant les poussées et en soulageant les symptômes

  • Notez tout ce qui vous semble avoir pu déclencher une poussée et essayez d’éviter ces facteurs à l’avenir.
  • Veillez à des visites de suivi régulières chez votre infirmier, votre médecin généraliste ou votre dermatologue.
  • Évitez de vous gratter même si la peau démange, sous peine d’aggraver les démangeaisons, et coupez-vous les ongles le plus courts possible pour minimiser les dégâts.
  • Établissez un régime thérapeutique, mais ne le laissez pas dicter votre mode de vie.
  • N’attendez pas d’être à court de crème – veillez à en commander largement à temps pour ne pas en manquer.

Votre enfant est atteint de psoriasis...
… que faire pour l’aider

  • Parlez à votre enfant de son affection et encouragez-le à participer activement au traitement.
  • Si des démangeaisons perturbent le sommeil de votre enfant, veillez à maintenir la température de la chambre suffisamment basse (18 °C) et utilisez des draps et pyjamas en coton. Demandez également conseil à votre médecin concernant d’autres solutions possibles pour réduire les démangeaisons nocturnes.
  • Informez les professeurs et/ou personnes prenant soin de votre enfant de son affection et veillez à ce qu’ils aient toujours un émollient avec eux.

Une fois le psoriasis sous contrôle...
… votre peau se sentira mieux, et vous aussi
Il existe plusieurs traitements qui permettent de maîtriser efficacement les symptômes du psoriasis :

  • Les émollients (crème, pommade, onguents...) ont un effet hydratant et doivent être appliqués de manière régulière et généreuse.
  • Les corticoïdes topiques exercent un effet anti-inflammatoire et doivent être utilisés avec parcimonie en cas de poussée.
  • Les préparations à base de goudron de houille peuvent tacher ou ne pas sentir très bon, mais elles sont efficaces en cas de psoriasis au niveau du cuir chevelu
  • Les analogues de la vitamine D favorisent la croissance cellulaire normale et peuvent être utilisés à long terme.
  • Le dithranol peut être appliqué sur des plaques spécifiques en guise de traitement à court terme.
  • Les dérivés de la vitamine A sont utilisés pour des plaques bien définies.
  • La photothérapie recourt aux rayons UVA et UVB pour traiter les cas de psoriasis plus sévères.
  • D’autres médicaments peuvent contribuer à ralentir la fréquence à laquelle vos cellules cutanées se divisent.
Lorsque la peau est bien hydratée, elle forme une couche protectrice imperméable. Si elle est sèche et craquelée, elle ouvre la voie aux poussières, bactéries et agents irritants qui risquent d’aggraver les symptômes et de dessécher la peau. L’utilisation d’émollients dans les soins quotidiens de la peau peut réellement faire la différence.

Lesquels utiliser
Il existe différents types d’émollients et vous devrez peutêtre procéder à plusieurs essais avant de trouver le produit le mieux adapté à votre cas. Plus une crème ou une pommade est huileuse, plus elle hydrate ; ces crèmes sont souvent moins attrayantes en raison de leur aspect gras. Essayez une crème plus légère pendant la journée et appliquez une pommade plus riche pour la nuit.

Quand les utiliser
Appliquez les émollients au moins trois à quatre fois par jour, y compris après la toilette du matin, lorsque vous rentrez chez vous et avant de vous coucher. Il s’agit d’un geste essentiel pour éviter le dessèchement de la peau. Les savons et produits nettoyants traditionnels risquent d’irriter la peau ; utilisez donc toujours vos émollients ou un substitut au savon pour vous laver. Ils ne moussent pas comme du savon mais nettoient tout aussi bien la peau. Après le nettoyage, vous pouvez appliquer une plus grande quantité d’émollient sur toute la peau en guise d’hydratant.

Comment les utiliser
Utilisez toujours une grande quantité d’émollient, au moins 500 g par semaine. Appliquez-le dans le sens de la pousse du poil, comme si vous caressiez un chat, et évitez de frotter énergiquement pour ne pas irriter la peau davantage. Si vous en appliquez suffi samment, la peau a un aspect brillant.

Le psoriasis ne doit pas vous empêcher de participer à des activités à l’école ou au travail. Si vous restez positif et gardez le contrôle de la situation, vous pourrez maîtriser votre affection et vous livrer à toutes les activités qui vous plaisent. Les symptômes du psoriasis sont souvent plus graves en période de stress ; il est donc important de trouver des méthodes de relaxation. Cela peut s’avérer particulièrement diffi cile en période d’examen à l’école ou de stress au travail, aussi les conseils suivants pourront-ils vous aider :

  • Essayez de réduire le stress en organisant votre travail.
  • Dressez un plan clair et essayez de vous y tenir – ne reportez pas votre travail à la dernière minute.
  • S’il ne s’agit que d’un petit travail, essayez de le faire le plus tôt possible pour pouvoir profi ter du restant de la journée et vous détendre.
  • En cas de préoccupation à l’école ou au travail, parlez-en à un ami, un professeur, votre partenaire ou un proche – ils verront peut-être un moyen de vous aider auquel vous n’aviez pas songé.
  • Essayez de bien dormir ; il est plus facile d’affronter la journée après huit heures de sommeil.
  • Mettez l’accent sur l’aspect positif des choses et prenez le temps de faire ce que vous aimez.

Si vous souffrez de psoriasis, vous aurez peut-être l’impression que votre peau est plus sensible à certains produits de beauté et de toilette. Veillez donc toujours à tester un nouveau produit sur une petite zone de peau intacte avant de l’appliquer sur l’ensemble du visage ou du corps.

Rasage et épilation
Lors du rasage, veillez à ne pas vous couper, car de nouvelles zones de psoriasis risquent de se développer. Certaines mousses de rasage sont très parfumées et risquent d’irriter la peau. Utilisez plutôt votre émollient en guise de crème de rasage – il facilitera la glisse de la lame sur la peau et hydratera celle-ci en même temps. Essayez d’éviter les crèmes dépilatoires, car elles contiennent des produits chimiques puissants susceptibles d’irriter la peau. Et si vous souhaitez utiliser la cire, évitez les plaques.

Maquillage de camoufl age
Tout d’abord, pensez au fait que ; vous n’êtes donc pas seul dans le cas. Si vous souhaitez masquer les plaques, de nombreux produits peuvent vous y aider. Certains sont disponibles auprès de votre médecin ; n’hésitez pas à demander plus d’informations à votre médecin ou votre pharmacien. Testez toujours un nouveau produit sur une petite zone de peau intacte avant de l’appliquer sur l’ensemble du visage ou du corps.

Soins capillaires
Si vous avez du psoriasis au niveau du cuir chevelu, traitez-le en douceur ainsi que vos cheveux en évitant de frotter et de brosser trop énergiquement. Utilisez une brosse à cheveux en pur poil et n’attachez pas vos cheveux de manière trop serrée – des lésions risquent d’en résulter et le psoriasis risque de se former à de nouveaux endroits. Testez toujours les produits sur une petite surface avant d’utiliser un nouveau soin, teinture ou permanente. Et rappelez-vous que les shampoings médicaux traitent le cuir chevelu, pas les cheveux. N’oubliez donc pas de vous laver les cheveux après le traitement pour les garder propres et brillants.

Il est important pour tous d’adopter un régime alimentaire équilibré et pratiquer régulièrement une activité physique. Le psoriasis ne doit pas vous empêcher d’être actif ni de participer aux cours de sport à l’école sauf si certaines parties de la peau sont très irritées.

Rien ne vous empêche de nager, mais n’oubliez pas d’appliquer votre émollient avant et après la baignade pour garder la peau bien hydratée.

Tabac
Une autre mesure que chacun devrait prendre est d’arrêter de fumer, à plus forte raison si vous souffrez de psoriasis. Outre sa corrélation avec les formes de cancer et les maladies pulmonaires, le tabagisme risque également d’aggraver le psoriasis. Les fumeurs ont deux fois plus de chances de développer un psoriasis que les non-fumeurs, et l’arrêt du tabac peut contribuer à soulager les symptômes.

Le tabac est également un facteur de risque des maladies cardiaques ; un fumeur présente en effet deux fois plus de chances de faire une crise cardiaque qu’un non-fumeur. C’est un problème majeur, car le psoriasis vous expose également à un risque accru de maladie cardiaque. S’il vous est Prendre soin de votre santé ... diffi cile d’arrêter de fumer, consultez l’équipe de pharmaciens. Notre service Arrêter de fumer vous fournira tout le soutien direct dont vous avez besoin ainsi que des conseils sur les meilleurs produits pour vous aider à arrêter défi nitivement.

Tirez pleinement parti de vos
traitements du psoriasis.